Eté 2020


Bienvenue à mes nouveaux abonnés, qui ont bien du mérite

avec une auteure aussi peu assidue que moi en ce moment.

Partages

  • le roman de Delia Owens « Là où chantent les écrevisses » m’a littéralement enchantée.
  • J’ai beaucoup aimé aussi « La Brodeuse de Winchester » de Tracy Chevalier. Question d’âge peut-être, amour de l’Angleterre de mon enfance aussi, je me suis sentie complètement dans l’histoire, dans ce qu’elle montre de vie quotidienne mais aussi d’épreuves à surmonter individuellement pour trouver sa voie, seul(e). J’ai dévoré ce roman.
  • Plus dérangeant sans doute : « Les Furtifs » d’Alain Damasio. Moi, la férue de littérature, je suis restée bouche bée devant une façon d’écrire révolutionnaire. Je suis très admirative non seulement de la virtuosité poétique mais aussi du sens profond attaché presque à chaque lettre. Ce n’est certes pas une lecture facile.

Une réflexion

  • Si l’on compare l’histoire des trois petits cochons et la fable de La Cigale et la Fourmi ( l’idée n’est pas de moi mais j’ai oublié son auteur), on s’aperçoit que les jeunes cochons échappent au loup grâce à la solidarité avec leur frère, alors que la pauvre cigale, n’ayant aucun lien d’amitié ou d’entraide avec la fourmi, pourtant sa voisine, meurt de faim et de froid. La morale pourrait être: créez des liens avec vos voisins et resserrez ceux avec votre famille, en prévision d’un avenir incertain.

Mes objectifs personnels pour moins consommer

Dès que j’ai pris une nouvelle habitude, que cela ne me demande plus d’effort, je passe à la suivante. Il faut parfois plusieurs semaines pour que cela devienne courant et que cela ne représente plus une contrainte. Pas de pression, je me laisse le temps.

  • Ne plus prendre l’avion
  • limiter les trajets loisirs en nombre et en distance
  • Manger moins de viande
  • Prendre plus souvent le vélo
  • avoir ma gourde sur moi en permanence
  • ne plus emballer les cadeaux ou en sacs réutilisables ou réutilisés
  • utiliser des sacs en tissu pour les courses
  • en été, récupérer dans une cuvette l’eau de l’évier qui peut servir à arroser
  • récupérer dans un broc placé à proximité de la douche l’eau perdue avant qu’elle ait atteint la température convenable.
  • acheter local et si possible direct producteur
  • manger fruits et légumes de saison
  • plus d’huile de palme
  • ne boire que du vin bio
  • ne (presque) plus acheter de vêtements
  • ne consommer que du chocolat bio, éthique et responsable
  • Eteindre portables et ordinateurs la nuit ( j’en suis là)
  • Ensuite: moins d’internet en journée (aïe, je suis accro) et surtout moins de vidéo. Préférer les textes.

Quelques suggestions « écologiques » pour mes lecteurs habitant la campagne

  • Vous pouvez taillez vos haies, dès le premier août et jusqu’en février.
  • Prévoyez de couper ou relever le bas de votre clôture pour favoriser le passage des hérissons, qui meurent facilement pris dans les mailles des grillages.
  • C’est le moment d’acheter un vélo électrique et de profiter des aides : utilisez le à la place de la voiture pour tous vos trajets courts.
  • Plantez des arbres, fruitiers de préférence.
  • Mettez en place des réservoirs d’eau de pluie.
  • placer moins de fleurs décoratives, qui demandent beaucoup d’eau.
  • Si vous le pouvez, placez des moustiquaires à vos fenêtres, vous aérerez en toute tranquillité pour profiter de la fraîcheur de la nuit, sans clim.
  • Evitez de placer une piscine chez vous, trop consommatrice d’eau.
  • La règle du MOINS: A chaque fois que j’utilise quelque chose, j’essaye d’en prendre moins : moins de dentifrice, de shampoing, de viande, de lessive, etc.
  • La règle des Trois Tiers: je ne prélève dans la nature que ce qui est en abondance, j’en laisse un tiers pour les animaux, un tiers pour le renouvellement naturel. Le tiers restant est pour les humains, je choisis le plus facile à prendre mais à plus de 30 cm du sol ( cause risque d’infection par la « douve du foie ») et j’en laisse encore pour les copains…
  • et pour finir, une recette de lessive au lierre dont je suis très contente : 100 gr de feuilles de lierre fraîches, lavées puis découpées et froissées que vous recouvrez dans une casserole d’1litre d’eau bouillante. Faites cuire 15 mn puis laissez reposer avec couvercle 36 à 48 heures. Filtrez. C’est une lessive très concentrée pour le linge, une petite dose suffit. Elle ne se conserve que deux semaines. A partager entre voisins, donc.

Auteur : Annbourgogne

littéraire de goût, formation, loisirs, métier. retraitée passionnée mythes et légendes

3 réflexions sur « Eté 2020 »

  1. Bonjour l’amie !
    Je viens de commander le roman que vous nous présentez.
    Je refuse, pour le moment, de renoncer aux ours guimauve couverts de chocolat de CEMOI. 😉
    Fascinée par la recette de la lessive lierre.
    Amitiés de Dominique

    1. Les ours guimauve, je comprends. Rien que d y penser, je pourrai rechuter…
      Je vous dois un sourire.
      Petite info: je me suis fais élire dans ma petite commune et, en tant que vice présidente de la commission Environnementale, J ai l intention de planter des arbres et des haies, de semer des jachères fleuries, etc…. Le maire est un peu inquiet mais le conseil municipal suit.
      J ai moins de temps pour écrire. ..
      Amitiés
      Annick

      1. Chère Annick, félicitations pour cette brillante élection et j’espère que vous nous raconterez vos initiatives et réalisations.
        Bise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s