été 2015


une belle Rosalie des Alpes
une belle Rosalie des Alpes

Une longue absence, un manque d’inspiration… Je vais progressivement recommencer à publier et ainsi partager quelques coups de cœur.

  • Pour commencer, quelques mots sur un livre distrayant, écrit par une de mes lectrices : Liz et la Prophétie, d’Agnès Massion. J’ai aimé la fraîcheur de l’héroïne, qu’on a du mal à quitter, et le côté « prenant » de l’histoire, qui se lit très facilement. Une critique peut-être : ce n’est pas de la littérature jeunesse, certaines situations ou allusions ne permettent pas de placer ce livre dans toutes les mains, mais l’écriture et le manque de nuances ne correspondent pas non plus à un public adulte.
  • Une autre suggestion, toujours dans les contes ; Luka et le Feu de la Vie de Salman Rushdie. Oui, l’auteur des versets sataniques a publié ce conte qui peut se lire à plusieurs niveaux. Je donne un petit exemple : dans un pays gouverné par des rats, les couleurs sont interdites pour ne pas offenser ceux qui n’aiment pas le jaune, ou pas le rouge par exemple.Les individus, comme le paysage urbain, sont en gris ou noir. C’est un pays ou chaque rat est très susceptible, se sent vite offensé et pense que si l’on offense un rat, tous les rats se sentent offensés et ce crime est puni de mort. Mais ce n’est qu’un passage dans une course effrénée, loufoque, géniale, en compagnie de canards-éléphants, et d’un chien nommé Ours, entre autres personnages sortis d’une imagination débordante. C’est gai et profond à la fois, et je vais m’arrêter d’en parler pour ne pas tout déflorer et parce que je pourrai continuer sur des pages. Lisez ce roman qui ne ressemble à aucun autre.
Publicités