escapade en Alsace


cigognes en Alsace
cigognes en Alsace

Partir trois jours pour une escapade gastronomique en Alsace, ça vous tente ?  Voici quelques suggestions :

Jour 1 sur le trajet aller :

– visites de trois magnifiques villages qui se suivent à 5 km d’écart : Eguisheim (l’un des plus beaux villages de France), Kaysersberg et Riquewihr.

On pourra admirer le travail d’un souffleur de verre ou visiter un magasin uniquement dédié à la fête de Noël, déguster un bretzel et flaner dans les ruelles médiévales.

Le soir :

Arrêt à Obernai dans une chambre d’hôtes de charme ou dans un petit hôtel tout en poutres sculptées.

Le Guide du Routard recommande à juste titre de souper au restaurant Les Remparts où on vous servira un excellent baekhoff aux trois viandes suivi d’une tarte aux crumble de pommes inoubliable.

jour 2 :

Strasbourg, bien sûr avec une visite de la cathédrale et une promenade dans la Petite France où un arrêt au restaurant Le Strass, 9 rue des dentelles, vous permettra de vous restaurer dans un cadre soigné. L’accueil est chaleureux et les plats proposés originaux et très fins comme ce velouté de panais dont je reprendrais bien une louche à l’occasion.

L’après-midi peut être consacré à la visite du musée Tomi Ungerer, dessinateur qui vit aujourd’hui en Irlande. Le musée est remarquable pour son architecture et sa décoration intérieure. On découvre ce dessinateur qu’on croyait connaître,  avec son humour, ses illustrations pour les livres d’enfants mais aussi d’autres dessins à réserver aux adultes. Des sujets graves, naïfs, lestes ou légers : l’œuvre est foisonnante et des interviews permettent d’en suivre la genèse. J’ai été touchée par les premiers croquis du petit Tomi âgé de 9 ans, qui annoncent déjà un talent incroyable.

Jour 3 :

Au retour, arrêtez-vous à la Brasserie artisanale de Saint -Pierre pour une visite et des achats de bières toutes plus inventives les unes que les autres.

Enfin, en passant en Franche-Comté, arrêtez-vous à Baumes-les-Dames à la pizzeria Le Caveau où on vous proposera une pizza comtoise roborative à la cancoillote et à la saucisse de Morteau.

Il est temps de se rendre dans la vallée du Cuzancin pour une petite randonnée que l’on surnommera « la bonne conscience », histoire de brûler quelques calories après toutes ces agapes.

Publicités

Un commentaire sur « escapade en Alsace »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s