Dernières nouvelles des oiseaux – Erik Orsenna


 

oiseaux
oiseaux

On ne présente pas Erik Orsenna, Conseiller d’état et membre de l’Académie française. J’ai eu la chance de le rencontrer par le biais d’une connaissance commune et le personnage est aussi sympathique que ses livres.

Dans la ligne de La grammaire est une chanson douce, ce petit roman semble s’adresser aux enfants mais pour celui qui sait lire entre les lignes, toute une réflexion et une sagesse s’en dégage.

Les personnages sont originaux: des enfants passionnés, qui ne rentrent pas dans le moule de l’école. Passionnés de quoi ? Mais de n’importe quoi, c’est la passion qui compte, c’est-à-dire le moteur.

On trouve un passionné de colle par exemple. Où ira-t-on avec ça, pensez-vous. Eh bien vous pensez comme les parents et les professeurs de l’enfant. Pourtant, pour qui sait observer, le passionné de colle sera celui qui unit, les gens, les choses, les idées, les mots. Quelqu’un d’essentiel donc. Celui qui raconte l’histoire pour commencer.

 Bon, la variété est une richesse, on l’a compris. Et après ? Eh bien ensuite, il faut que toutes ces passions hétéroclites trouvent leur complémentarité dans une œuvre commune. Il faut donc un ancien entraîneur de football et une musicienne un peu folle.. .

J’aimerais voir le  film tiré de ce livre car certaines images montrent que l’auteur s’amuse autant que le lecteur:

Pouvez-vous imaginer derrière chaque hublot une tête d’oiseau ? Au lieu des figures habituelles, une tête de grue cendrée, une tête de cormoran, une tête d’albatros…

Vous voyez, le livre est inracontable. Prenez donc le plaisir de le lire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s