Février 2021


Nous ne parlerons pas de Covid, de couvre-feu et autre joyeusetés. Ce mois-ci, nous choisirons de regarder avec attendrissement les premières pousses des massifs et des prés. Nous ne trouverons pas que l’herbe est sale ou que si on ne la coupe pas à ras, ce serait « mal entretenu » et nous aimerons le chant des coqs et des grenouilles. Au programme ce mois-ci, nous avons :

« Retour vers la Nature »

Avec une nouvelle page intitulée Effondrements et Résilience, à laquelle seront rattachés de nombreux articles sur le sujet.

Et puis, nous nous régalerons d’une recette de soupe très économique que j’ai appelée « Soupe qui ne ressemble à rien », c’est dire si vous avez une grande marge de manoeuvre pour améliorer la présentation…

Que nous faut-il ?

De l’eau bouillante dans laquelle on place un cube de bouillon, des lamelles de carotte, retirées dans la longueur avec un épluche-légumes, des pâtes alphabet et surtout du tapioca. On laisse mijoter quelques minutes avant d’assaisonner selon le goût de chacun: poivre, baies roses, curcuma… mais sans ajout de sel, c’est inutile.

Lorsque les grains sont bien translucides et gonflés, on déguste avec un peu de crème et de fromage râpé.

Et si vous voulez vraiment vous préparer aux mauvaises nouvelles, il vous reste la lecture de mon roman Les Fantômes du Futur », à commander dans toutes les bonnes librairies ou à trouver en bibliothèque. Un groupe de villageois sera sauvé par la solidarité et par la diversité de leurs compétences. Mon conseil est donc de créer un maximum de liens avec les gens qui vous entourent, saluez-vous, prenez des nouvelles, échangez des recettes ou des livres, rendez des services, etc. Bref, retrouvons ce qui fait notre humanité et la vie sera belle !

Mon roman Les Fantômes du Futur » fait parler de lui.
%d blogueurs aiment cette page :