Bethsabée


Bethsabée par Rembrandt
Bethsabée par Rembrandt

 Bethsabée est un prénom d’origine hébraïque qui peut se traduire comme « septième fille ».

Cette très belle femme, surprise au bain par le roi David, a inspiré un nombre impressionnant de peintres de toutes les époques et de romanciers. Parmi les tableaux les plus célèbres, celui de Véronèse, peint en 1575 et conservé au Musée des Beaux-Arts de Lyon et celui de Jacob Van Loo « Bethsabée au bain« ou encore ceux de Rembrandt, Paul Cézanne ou Chagall. 

 Le tableau de Veronese peut également traiter d’un sujet voisin: des vieillards auraient aperçu une autre femme au bain: « Suzanne »,  et comme elle ne répondait pas à leurs avances, l’auraient accusée d’adultère. L’histoire est donc symétriquement opposée à celle de Bethsabée, pourrait-on dire.

 Parmi les auteurs les plus célèbres s’étant emparé de ce beau sujet, citons Bethsabée de Pierre Benoît (1938) et Bethsabée ou l’éloge de l’adultère de Marek Halter

La trame de l’histoire

 Bethsabée est l’épouse d’un soldat du roi David, Urie le Hittite.

Le roi David, qui nous avait enchanté avec sa fronde lors de son combat contre le géant Goliath, vieillit de manière bien décevante. Ce n’est déjà pas très beau de regarder une femme prendre son bain à son insu, mais commettre un adultère pendant que son mari se bat pour vous a de quoi agacer la conscience.

Enfin, à son insu, ce n’est pas si sûr. Quelle coïncidence tout de même que d’être remarquée par un roi quand on prend son bain! Pour augmenter ses chances, elle prenait tout de même son bain en plein air, sur sa terrasse.

La belle Bethsabée ne paraît pas si farouche que ça et quelques lettres plus tard, les amants se sont tellement approchés que Bethsabée est enceinte. Le roi David, toujours aussi élégant, demande au mari de revenir coucher avec sa femme pour éviter le scandale. Celui-ci refuse la permission offerte. Bizarre, bizarre! Se douterait-il de quelque chose ?

Le roi David a alors l’idée de l’envoyer en mission sur un coup pourri d’où évidemment il ne revient pas. Après avoir versé des larmes de crocodile, Bethsabée peut enfin épouser le roi et lui donner un héritier. Elle devient son épouse favorite.

« Non ! » , dit Dieu qui a tout vu et qui n’était pas intervenu jusque là, cet enfant adultérin ne sera pas l‘héritier, en punition. Encore une fois, la faute des pères retombe sur la tête des enfants. L’enfant tombe malade et meurt en sept jours malgré le jeûne que s’impose David .

Un nouvel enfant naît, agréé par Dieu cette fois. Il deviendra le roi Salomon, au célèbre jugement : vous savez, la proposition judicieuse de couper un bébé en deux pour que chacune des deux femmes qui le réclamaient comme le leur en ait une moitié.

Mais ne soyons pas trop rigoristes et continuons de rêver à la belle Bethsabée prenant son bain, toute émue par la lettre de son royal  amoureux.

Publicités

8 commentaires sur « Bethsabée »

      1. Je voulais simplement dire que nous prenons plus en compte l’individu alors qu’autrefois l’intérêt de la lignée, du peuple ou du groupe primait sur celui de la personne. L’enfant qui paye pour son père n’apparaissait pas aussi scandaleux que dans nos sociétés récentes.

      2. C’est un tournant dans la Bible, car, dans les épisodes précédents, Dieu punissait l’auteur de la faute et non son fils (Seul Noé, dans l’histoire de Cham qui a vu son père nu, condamne son fils Canaan. Il faut bien justifier l’invasion du pays de Canaan).

  1. merci de me preciser les passages bibliques qui montrent les circonstances de la naissance de Salomon.
    et la relation adulterine
    de David et la mere de Salomon

    1. Bonjour,
      Comme je le précise dans ma page « bienvenue », je ne suis pas une encyclopédie. Je raconte des histoires à ma manière.
      Vous pouvez cependant trouver les détails qui vous manquent sur David et Bethsabée dans le deuxième livre de Samuel.
      bien cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s