semaine 8 – février 2010


ambiance crépusculaire à St Denis
ambiance crépusculaire à St Denis

Pour bien commencer une semaine de travail, voici l’histoire des deux souris :

Deux souris coquines se promènent dans le cellier et avisent une jatte remplie de crème fraîche. Quelle aubaine ! Les voilà se penchant pour mieux tremper leurs moustaches…et tombant dans la crème. Après en avoir avalé plus qu’elles ne le souhaitaient, elles remuent leurs pattes en tous sens pour surnager comme elles peuvent. Les bords de la jatte sont lisses et elles ne peuvent réussir à s’accrocher.

Au bout de quelques minutes, elles commencent à fatiguer et désespérer. La première dit: « je n’en peux plus, ces efforts sont inutiles, je n’y arriverai jamais ». Et elle se laisse couler.

La deuxième ne s’avoue pas vaincue et garde un fragile espoir. Elle  continue de battre la crème en tous sens pour rester à la surface coûte que coûte. Au bout d’un moment, la crème semble s’épaissir, il faut des efforts énormes, mais elle continue. Bientôt, voilà qu’elle peut enfin se reposer sur une petite motte de beurre.  Elle est sauvée!

Inutile d’écrire la moralité de cette petite fable, tout le monde a compris.

Sinon, les feuilletons mots d’enfants et jardinage se poursuivent.

articles de la semaine

Apollon et la jacinthe

soupe de potiron

Judith, la dame de coeur

Salomé

Amour et mort toujours avec ce poème de Baudelaire : à une passante

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s